Vanessa Terral

Vanessa Terral

 

Informations générales :
- Yaoi et/ou Yuri ? Yuri.
- Support : Romans.
- L’auteure :
Vanessa Terral a toujours navigué en parallèle dans les univers fantastique et manga, s’adonnant à l’un ou l’autre, parfois aux deux, selon les époques. Comme de nombreux/ses fans, elle a plongé avec beaucoup d’entrain dans la fanfiction, publiant la première fanfic One Piece en français sur le site fanfiction.net. Déjà à cette époque (juin 2004… Qu’est-ce que ça date, mine de rien !), Le Pari était un slash mettant en scène un couple M/M : Zoro et Sanji.
Puis, constatant un vide insoutenable en matière de yuri, elle se fit un devoir de participer à quelques fanzines sur le thème : le hors-série Yaoi-Yuri du Li-Chii de la Japan Expo 2008 ; le n°4 du fanzine Suki, un spécial Jeux vidéo qui lui permit de faire se rouler dans la paille une Pandawa et une Ecaflip (Dofus). Elle a aussi créé, à l’occasion de la Japan Expo 2004, le fanzine Janusy, qui proposait une partie yaoi et une partie yuri – et commis alors une fanfic shôjo ai dans l’univers de Chobits. Malheureusement, le projet n’a pas perduré.
Devenue écrivaine professionnelle, spécialisée dans l’urban fantasy à tendance « héroïnes qui savent ce qu’elles veulent », Vanessa n’en a pas moins conservé ses choix de la première heure. Ainsi, dans ses nouvelles Le Corset de sang (publiée dans l’anthologie Les Sombres Romantiques) et Le Miroir au fond du puits (disponible gratuitement en numérique), les rapports entre les personnages féminins glissent parfois vers le tendancieux.
Le cap est franchi avec l’épisode bonus du feuilleton numérique Cinq pas sous terre : si l’héroïne, Jabirah, est clairement intéressée dès le début par la chamane qui la fait chanter, la romance se déploie et prend tout son sens dans Attraction solaire. Première romance officielle de l’auteure, donc, avec scène coquine comprise !
Vanessa aime mettre en scène des personnages dont les sentiments grandissent malgré eux, des êtres torturés par la vie, mais dont la combativité leur permet de tenir ferme le gouvernail. Et elle vous invite à suivre leur sillage…
– Le Pari : www.fanfiction.net/s/1916335/1/Le-Pari
– Fanzine Li-Chii : www.facebook.com/pages/Li-Chii/200467226710136
– Fanzine Suki : http://yaoipowa.free.fr/suki/
– Le Miroir au fond du puits : http://www.7switch.com/fr/ebook/9791090627628.
- Plateforme :
Pour la version numérique : Amazon, 7switch, ePagine, Fnac, Cultura, Kobo, iTunes.
Pour la version papier : sur le site Internet des maisons d’édition ou dans les librairies spécialisées, comme l’Antre-Monde (Paris), Bédéciné (Toulouse), Dream Catchers et La Zone du Dehors (Bordeaux), etc.
Site des éditions du Petit Caveau : http://www.editionsdupetitcaveau.com/produit/cinq-pas-sous-terre-de-vanessa-terral/.
- Pour la joindre :
Site : http://vanessaterral.fr
Formulaire de contact : http://vanessaterral.wordpress.com/contacts/
Facebook : http://www.facebook.com/vanessa.terral
- Où la trouver : Lors des salons du livre, en particulier les festivals de l’Imaginaire. Elle participe presque chaque année au Salon du livre de Paris et aux Imaginales (Épinal).

Les Ouvrages :
 

Couv vanesa terral cinq pas

Cinq pas sous terre

 


- Prix : Version numérique : 6 épisodes à 0,99 € - Version papier en couverture cartonnée : 18,50 €.
- Maison d’édition : Éditions du Petit Caveau : http://www.editionsdupetitcaveau.com/produit/cinq-pas-sous-terre-de-vanessa-terral/.
- Format : Papier et numérique.
- Nombre de pages : 184 pages en version papier.
- Nombre de tomes publiés : One-shot (6 épisodes au format numérique).
- Date de sortie : Publié en 2013.
- Genre : Action, fantastique ; l’épisode 6 : Attraction solaire, est une romance F/F.
- Résumé de l’histoire : Début de l’été, près de Toulouse.
Jabirah se réveille dans une cave, malade et incapable de faire un geste. Une femme ne tarde pas à la rejoindre. Elle dit s’appeler Muriel et être une engeôleuse d’esprits, une sorte de médium dont le but est de protéger l’harmonie entre les ombres et les humains. Cette illuminée propose à sa prisonnière un marché qui ressemble plutôt à un chantage : la servir, en échange de quoi elle lui rendra son suaire. Paraît-il que Jabirah est une mâchonneuse de linceul, un vampire nouveau-né dont le corps va pourrir et se décomposer si elle n’ingère pas régulièrement des bouts de son drap mortuaire, et cela jusqu’au dernier fil. Quant à ce qu’elle demande en retour, bah, trois fois rien !
Simplement de tuer un engeôleur fou qui veut réveiller le passé de la Ville rose…
Pour en savoir plus et découvrir les fanarts : http://vanessaterral.wordpress.com/oeuvres/cinq-pas-sous-terre/.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.