Benoît Semaille

Benoît Semaille
Auteur également référencé en Auteur autopublié : Benoît Semaille

 

Informations générales :
- Yaoi et/ou Yuri ? Yaoi.
- Support : Romans.
- L’auteur :
J’aime l’écriture depuis toujours, ce qui m’a donné l’envie et la possibilité d’écrire peut se résumer à deux ou trois faits tout à fait tangibles.
Le premier c’est l’amour et rien d’autre. Vivre une histoire d’amour impossible, ça peut tuer ou rendre plus fort. Je ne suis pas mort ! Je suis venu à l’écriture pour témoigner de mon amour pour mon « p’tit mec ».
Mon « p’tit mec », c’est ma muse ! Sans lui pas d’écriture qui vaille la peine ! C’est lui qui pose pour les couvertures de mes livres. C’est à ses côtés que j’écris le soir très tard.
Le second, c’est l’apport de la technologie et l’utilisation d’un outil extraordinaire qu’est la tablette numérique qui permet d’écrire dans tous les lieux, du matin au petit déjeuner au soir dans mon lit. J’apprécie l’utilisation tactile de l’outil, la possibilité de sélectionner un mot, une phrase, avec le bout des doigts, de le triturer, le couper, le coller.
J’aime ce rapport physique à l’écrit.
Mon grand-père était ébéniste, je ne suis pas loin de son travail d’artisan, mon écriture c’est de l’artisanat. Je rabote, je scie, je coupe, je tronçonne et je prends mon temps pour poncer, polir et vernir.
Chaque livre me demande entre deux et trois ans de travail. J’aime prendre mon temps. L’écriture mûrit, évolue, s’améliore. Cette année pour le prochain « Je sais que tu m’attends OU Jules et Julien, The California Dreaming », j’ai travaillé chapitre après chapitre avec Christophe Gallo, un jeune comédien professeur de Japonais qui m’a permis de progresser. Travailler l’écriture avec quelqu’un que l’on connaît que par Facebook et par des échanges épistolaires m’a permis de progresser, de me dépasser.
Entre « Le ciel bleu sur nous peut s’effondrer », « Jules et Jimmy » et le prochain, « Je sais que tu m’attends OU Jules et Julien, The California Dreaming », il y a le style qui perdure, mais tout est différent.
Chaque roman, et c’est une volonté, est situé dans un contexte historique et des lieux précis. Mais toujours au premier plan la thématique de l’amour et de la sexualité :
« Le ciel bleu sur nous peut s’effondrer », les années 1980 et l’arrivée de la gauche au pouvoir. La dépénalisation de l’homosexualité qui s’achève par le beau discours de Robert Badinter le 20 décembre 1981 à l’Assemblée nationale.
« Je sais que tu m’attends OU Jules et Julien, The California Dreaming », les années 1968, le traitement de l’homosexualité comme une maladie dont on pouvait guérir. Mais aussi, toutes ces années « Peace and Love ».
Celui qui est en gestation, la guerre d’Algérie.
- Plateforme :
Tous les sites de téléchargement, ou la librairie Les Mots à la bouche (http://motsbouche.com/fr).
Amazon : Ici.
- Pour le joindre :
Mail : benoit.semaille@yahoo.fr
Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100007769594944&fref=ts

Les Ouvrages :
 

Couv benoitsemaille cielbleu

Le ciel bleu sur nous peut bien s’effondrer

 


- Lien Amazon : Ici.
- Lien Les mots à la bouche : Ici.
- Prix : 9,99 €.
- Maison d’édition : en librairies sur commande, dispo sur le site de la librairie Les Mots à la bouche (http://motsbouche.com/fr) ou le site de l’éditeur Editions Textes Gais (http://textesgais.fr/).
- Format : Papier et numérique.
- Nombre de pages : 119.
- Résumé de l’histoire : Benoît, instituteur de 23 ans, effectue son service national en Côte d'Ivoire. Il rencontre Thomas, garçon de vingt ans, infirmier engagé volontaire, incorporé dans les services de santé du 43e régiment d'infanterie de marine.
Benoît tombe amoureux de Thomas. Ce dernier ne lui en tient pas rigueur et lui accorde son amitié sans réserve. Elle est forte, mais insuffisante pour le jeune maître.
Thomas doit partir en mission et ne sera de retour qu’après le départ définitif de son ami.
C’est ça la vie ? Des rencontres et des adieux ? Pas sûr !
Ce roman autobiographique se passe dans le cadre d’un camp militaire près d’Abidjan, où, contrairement aux idées reçues, l’armée peut comprendre qu’un homme puisse en aimer un autre.

 

The California Dreaming

 


- Lien : À venir.
- Prix : À venir.
- Maison d’édition : À venir.
- Format : Papier et numérique.
- Nombre de pages : À venir.
- Nombre de tomes publiés ou à venir : 2.
- Résumé de l’histoire : 1968, l’année du baccalauréat pour deux adolescents. L’année des premiers émois, et des premiers tourments. L’année de toutes les révolutions.
C’est Jules qui se souvient et se rappelle de son enfance passée au cœur de la Venise Verte auprès d’une grand-mère à l’avant-garde des combats quand il s’agit de protéger les faibles.
Parfois aussi usant d’une étrange magie pour que triomphent les forces de l’amour, le vrai et le beau.
Tout changera dans la vie de Jules quand il rencontrera Julien, son nouveau voisin. Autant l’un est blond et imberbe, autant l’autre est brun à la peau mate. Autant l’un est choyé, autant l’autre dissimule un terrifiant secret.
Pour la grand-mère, l’amitié puis l’amour qui lie son petit-fils à son ami est la source d’une joie sans fin.
Pour les parents traditionalistes de Julien, c’est une toute autre histoire. Pour eux, l’homosexualité est une maladie dont leur fils doit guérir ou périr.
Jules et Julien réussiront-ils à vivre leur amour ? Le chemin qu’ils emprunteront leur permettra-t-il de trouver le bonheur ? Pourront-ils aller au bout de leur rêve sur la route de « California Dreaming » ?

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.