Miss Spooky Muffin

Miss Spooky Muffin
Auteur actuellement inactif

 

Informations générales :
- Où la trouver :
Site : http://www.missspookymuffin.com/
- Genre : Romance, réaliste.
- Âge requis pour la lecture : 13 ans.
- Illustrations : Aucune.
- Les petits plus du site : L’auteur publie les artworks que les lecteurs font sur ses histoires. Une des histoires est en vente en format livre sur Thebookedition.
- Publicité : Aucune.
- Mises à jour : Très fréquentes.
- Orthographe : Très bonne.
- En un mot, comment qualifieriez-vous vos écrits ?Émotionnels.


Les Histoires :
 


- En cours : Colorblind
- Terminées : Twilight, Fukkou, ainsi que des OS.

En savoir un peu plus sur vous :

 

- Depuis combien de temps écrivez-vous ?
J’écris sérieusement depuis début 2007, donc presque quatre ans maintenant, depuis que je suis partie en stage à Cambridge (UK) et que je devenais folle à force de tourner en rond. J’ai aussi écrit pas mal de poésie quand j’étais gamine, et à l’adolescence j’ai commencé des histoires fantasy que j’ai abandonnées… j’ai presque honte de les revoir aujourd’hui !

- Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire du yaoi ?
J’ai découvert le scantrad via des sites anglophones qui ont fermé depuis, et après avoir dévoré une impressionnante quantité de manga, je suis passée aux fictions sur internet, d’abord anglophones puis francophones. C’est en lisant de bonnes histoires avec des aspects qui me déplaisaient que je me suis dit “mais pourquoi ne pas l’écrire moi-même si j’ai envie que ça se passe autrement ?”. Et voilà, la machine était en marche.

- Quelles attentes avez-vous pour l’avenir du yaoi ?
C’est difficile d’avoir des attentes pour ce genre de chose. Je pense que la littérature homosexuelle a toujours existé, comme on peut le voir sur des sites plutôt destinés à un public masculin, ainsi que dans la sphère anglophone où l’on trouve de vraies perles. Je ne crois pas que définir une ”littérature yaoi” soit nécessaire alors que la littérature en général apporte d’infinies possibilités pour créer toutes sortes d’histoires (policier, romance, fantastique…) contenant des relations homosexuelles qui n’ont pas de raison d’être signalées.

- Quel serait votre rêve d’écrivain ?
Je n’ai pas de rêve d’écrivain, je crois, tout simplement parce que je ne le suis pas ! Je suis auteur à mes heures perdues mais je ne compte pas en faire mon métier pour l’instant, j’aime garder l’écriture comme un loisir-plaisir. Peut-être que mon rêve, c’est tout simplement de garder ce plaisir d’écrire jusqu’à la fin, voilà.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.