Thémys Eridine

Thémys Eridine

 

Auteur également référencé en Auteur amateur : Thémys Eridine

 

Informations générales :
- Yaoi et/ou Yuri ? Yaoi.
- Support : Romans.
- Où la trouver :
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Kira-Schevalier-ET-Auteur/895372190533781?ref=hl
Site pour mes livres : http://www.themys-eridine-sk.com/
Blog de publications & news : https://kiraschevalier.wordpress.com/surprise/
Plateforme : WATTPAD: https://www.wattpad.com/user/Eridine
- Genre : Romance, Aventure, Science-fiction, Fantastique…
- Âge requis pour la lecture : 18 ans.
- Illustrations : Présentes.
- Les petits plus du site : Des formats PDF à demander (tous confondus : fanfiction, originale, etc…), des OS surprises (en cours de mises en places).
- Publicité : Présente.
- Mises à jour : Régulières.
- Orthographe : Bonne (il restera toujours des coquilles sur les textes… l’erreur est humaine, hein ?).
- En un mot, comment qualifieriez-vous vos écrits ? Rêveurs.



Les Histoires :
 

Couv eridine 9mois

Neuf mois


- Lien : https://www.wattpad.com/story/50575212-neuf-mois-gay.
- Genre de l’histoire : Romance, humour.
- Résumé de l’histoire : Cédric Davis et Jérôme Canan sont deux hommes qui n'auraient jamais dû se rencontrer tant leur monde était diffèrent. L’un est commissaire, gay assumé et le second est architecte et pas du tout gay. Lorsqu’Alexandra annonce à son père Cédric qu’elle s'est mariée, il part directement retrouver le père de son gendre et l’obliger à faire annuler le mariage de leurs enfants. Mais, rien ne se passe comme prévu...
- Écriture : Une vingtaine prévus.
- Parution : En cours – 3 chapitres publiés.

 

En savoir un peu plus sur vous :

 

- Depuis combien de temps écrivez-vous ?
J’écris depuis 2011.

- Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire du yaoi ?
L’écriture d’abord puis, le fait d’être tombée dans des lectures M/M.

- Quelles attentes avez-vous pour l’avenir du yaoi ?
J’espère juste que ce genre-là touchera un peu plus de monde.

- Quel serait votre rêve d’écrivain ?
Qu’un éditeur vienne me chercher (oui, oui, je sais, ce n’est qu’un rêve… un doux rêve). Non, plus sérieusement, éditer mes propres histoires en format papier qu’en ebook. Cela donne l’assurance que l’histoire a plu et que le lecteur puisse continuer à lire et relire le roman là où il en aura envie ! (moi, c’est ce que je fais déjà).