Seed

Seed

 

Informations générales :
- Yaoi et/ou Yuri ? Yaoi.
- Support : BDs/Mangas.
- Où la trouver :
Plateforme Amilova : http://www.amilova.com/fr/BD-manga/2072/stockholm.html
Facebook : https://www.facebook.com/seeddrawings/
- Genre : Erotique, fantastique.
- Âge requis pour la lecture : +16.
- Illustrations : Je ne tiens pas de blog dédié au yaoi, tout se trouve sur ma page facebook ^^.
- Les petits plus du site : Je publie (évidemment) uniquement des dessins yaoi ou d’hommes, je propose des concours dans lesquels les participants gagnent des dessins que je réalise rien que pour eux et dès que ma bd est mise à jour je le signale immédiatement sur ma page.
- Publicité : Non.
- Mises à jour : Tous les jours.
- Orthographe : Très bon.
- En un mot, comment qualifieriez-vous vos écrits ?
J’essaie simplement de créer des choses qui me plaisent mais sans oublier qu’elles seront soumises au public. Dans cette optique j’essaie de donner le meilleur de moi-même afin de satisfaire mes lecteurs. Je suis très rigoureuse avec moi-même, voire impitoyable !.


Les Histoires :
 

Couv seed stockholm

Stockholm

 


- Lien (versions française & anglaise) : http://www.amilova.com/fr/BD-manga/2072/stockholm.html
- Genre de l’histoire : Erotique, fantastique.
- Résumé de l’histoire : Hazel, un être surnaturel dont l’énergie vitale nécessite d’avoir des relations sexuelles et tombé mystérieusement sur Terre. Pour tenter de retrouver son monde, il va jeter son dévolu sur le jeune Tristan… ce dernier va voir sa vie bouleversée par l’arrivée de cette étrange créature.
- Écriture : Chapitre 5 en cours de publication. 9 chapitres au total pour plus d’une centaine de pages.
- Parution : En cours.

 

En savoir un peu plus sur vous :

 

- Depuis combien de temps écrivez-vous ?
Comme tous les enfants, je dessinais. Je n’ai juste jamais lâché mon crayon. Et d’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours lu de la bande dessinée. J’ai commencé à en faire très jeune. (mes premières histoires datent de l’école primaire).

- Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire du yaoi ?
Je suis tombée sur le yaoi complètement par hasard sur le net (promis.) J’ignore pourquoi mais ça m’a tout de suite interpelé. Après en avoir lu environ 3 tonnes et demi, je me suis lancée dans l’aventure yaoi. J’avais envie de m’approprier ce genre. Briser certains clichés pour mieux les redéfinir.

- Quelles attentes avez-vous pour l’avenir du yaoi ?
J’espère sincèrement que les maisons d’éditions françaises vont se réveiller. L’homosexualité dans la bd française est très tabou et c’est dommage. Il y a un lectorat pour ça. Que ça concerne le yaoi ou d’autres genres. C’est difficile d’être entendu en tant qu’auteure française de yaoi. Les quelques maisons d’éditions qui en publient vont se tourner vers des auteurs japonais. La plume française passe complètement à la trappe.

- Quel serait votre rêve d’écrivain ?
Pouvoir en vivre tout simplement. Se lever le matin, réaliser ses planches en se disant qu’on est plus obligé de passer par un job alimentaire qui déprime pour pouvoir faire ce que l’on aime vraiment.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.